Pathologies

Varicosités


Il s’agit d’une dilatation de petites veines situées dans le derme de la peau.
On les classe en deux catégories : celles qui sont alimentées par une veinule sous–jacente et celles qui  sont isolées.
Avant  tout traitement, il est essentiel de faire un bilan veineux clinique et éventuellement  un écho-doppler pour déterminer le mode de traitement.

Trois démarches sont utiles :

  • On s’attaque à la cause (existe-t-il une varice sous–jacente à traiter ?)
  • On corrige le coté esthétique (on détruit les varicosités  par sclérose  et /ou laser)
  • On agit sur la prévention (port d’une contention, gymnastique...)
  Considérons ici le coté esthétique : 2 moyens
  • La sclérose : elle se pratique aisément sur les vaisseaux les plus gros (ceux de calibre supérieur à 3 millimètres)
  • Le  laser ND-YAG est utilisé pour traiter les vaisseaux plus petits ; plusieurs séances sont nécessaires, chacune espacée de 3 semaines.

Toute exposition solaire est déconseillée durant le traitement.

Après  chaque séance, le vaisseau traité apparait plus visible et il faut attendre 3 semaines pour voir  le vaisseau  s’éclaircir ou disparaître.

La sclérothérapie  et  le traitement par laser  sont des méthodes très minutieuses  qui demandent de la patience pour obtenir  un bon résultat.