Pathologies

Rides et ridules


L’apparition de rides traduit les effets de l’âge sur notre peau et ce vieillissement cutané est de moins en moins bien accepté dans notre société. Jusqu’à il y a une décennie, les liftings représentaient le seul moyen de corriger les disgrâces qui sillonnaient le visage en particulier; mais les risques encourus et les résultats souvent décevants ont fait pencher les médecins et leurs patients vers des techniques moins agressives avec des résultats plus naturels: c’est ainsi qu’est né le concept de «volumétrie»: restaurer l’ovale du visage par l’injection de substance de comblement- acide hyaluronique, Radiesse® ….

Il est également facile de lutter sur les rides d’expression en minimisant la contraction des fibres musculaires sous jacentespar l’acide botulique, donnant au visage un aspect reposé.

L’arrivée du laser CO2 fractionné apporte du nouveau en récupérant les peaux fatigués, flétries.

Enfin, n’oublions pas l’action très utile des peelings combinés dans ce domaine.

Le dermatologue est en mesure de conseiller le type de traitement le plus approprié à chaque patient.

La correction des rides passe par un examen approfondi de la peau du patient. II est indispensable de connaitre l’état général du patient, les prises médicamenteuses, les maladies, son mode de vie.

Au terme de ce bilan, le médecin proposera un traitement différent selon le type de rides.

Schématiquement, on distingue 3 types de rides :

  • Les rides statiques liés au photovieillissement : celles des sillons naso-géniens, du pourtour de la bouche, du menton; on proposera les produits de comblement à résorption complète: les acides hyaluroniques plus ou moins réticulés (9 à 12 mois), le Radiesse® à résorption complète mais plus lente (18 mois).
  • Les rides d’expression dynamiques; elles sont majorées par la contraction de certains muscles du visage, principalement les rides du tiers supérieur du visage: rides du front, rides de la pattes d’oie, rides du lion; La meilleure indication dans ces cas précis est la toxine botulique (durée d’action 6 à 9 mois). Les séances sont renouvelées 2 fois par an la première année puis 1 à 2 fois par an les années suivantes. Enfin, le résultat obtenu reste très naturel.
  • Les ridules: elles donnent un aspect « froissé » à la peau et peuvent se corriger selon un des 4 procédés suivants:
    • les substances de comblement à base d’acide hyaluronique peu réticulé, enrichi en vitamines.
    • les peelings combinés: TCA, acide glycolique, vitamine a acide
    • le laser CO2 fractionné
    • l’IPL ou lumière pulsée

Quelque soit la technique, il est nécessaire d’effectuer 3 séances à 15 jours d’intervalle pour optimiser le résultat.
Compte tenu de la quasi innocuité de ces actes, les patients sont très demandeurs et très satisfaits du résultat. Cependant il faut reconnaître que devant une ptose importante du visage et du cou, seul un lifting cervico-facial est conseillé.