Pathologie

Couperose Erythrose


« Docteur, je rougis facilement et je ne supporte aucune crème »

Cette phrase est souvent prononcée et traduit un inconfort permanent de la peau du visage.

Cette pathologie touche souvent des sujets jeunes à peaux claires et s’accentue avec l’âge et les expositions solaires minimes .

Ces peaux hypersensibles sont nettement améliorées par des séances d’IPL, de laser et bien sûr des traitements locaux adaptés.

Couperose, érythro-couperose, télangiectasies faciales, rosacée :

La couperose traduit une dilatation des petits vaisseaux superficiels de la peau et se localise essentiellement sur le nez, les pommettes et le menton.

Elle peut être seule et donner l’aspect de vaisseaux rouges ou bleutés qui courent sous la peau ou de petits vaisseaux en étoile : ce  sont les télangiectasies et angiomes stellaires.

Elle peut être associée à un fond de rougeur diffuse et on parlera d’érythro-couperose ou de rosacée.

L’erythrose  interfolliculaire du cou est une entité à part qui réalise des nappes d’érythro-couperose au niveau du cou et entre dans le cadre du photoviellissement.

Que peut-on proposer comme traitement ?

  • Des séances de laser NDYAG combiné a l’IPL –lampe Flash- améliorent très nettement ces pathologies
  • Des soins locaux adaptés sont également indispensables en entretien
  • Et bien sûr, une photoprotection quasiment toute l’année.